Si vous envisagez de vous lancer dans le secteur de la location de vacances avec une propriété que vous possédez déjà, les coûts initiaux peuvent s’ajouter, car vous devrez peut-être rénover et re-décorer votre maison ou appartement. Vous devrez également inclure les dépenses telles que ls charges de l’association de l’immeuble, les licences de la ville dont vous avez besoin pour commencer votre activité, les campagnes marketing payées que vous souhaitez mener, etc. Outre les coûts susmentionnés, vous devrez rentabiliser votre investissement et prendre les bonnes décisions pour l’avenir de votre petite entreprise de location courte durée.

Bien sûr, il y a des risques lorsque l’on investit dans quelque chose d’aussi coûteux qu’une propriété secondaire et les lois doivent encore s’adapter pleinement aux besoins de ce nouveau type d’entreprise. Néanmoins, acheter une propriété pour la convertir en location de vacances est une chose que les Américains font de plus en plus. Les revenus générés par les locations de vacances se sont déjà élevés à 14 540 millions de dollars en 2019.

Pour vous aider à démarrer, nous vous indiquons les 7 erreurs que les propriétaires de locatifs saisonniers font souvent. Assurez-vous de les éviter!

  1. VOUS N’ÊTES PAS SÛR QUE CELA VAILLE LA PEINE D’INVESTIR
    Pour savoir s’il est judicieux d’investir dans une location de vacances pour les touristes, vous devez d’abord disposer d’un état financier, puis calculer un budget réel. Pouvez-vous vous permettre toutes les dépenses à venir? Il est également préférable de ne pas s’attendre à des réservations immédiates et de mettre de côté une somme de votre budget au cas où l’affaire prend quelques mois à décoller.
  2. VOUS NE CONNAISSEZ PAS LES FRAIS SUPPLÉMENTAIRES QU’IL FAUDRA PAYER AU DEMARRAGE
    Investir dans une résidence secondaire pour une location à court terme ne signifie pas seulement payer le prix de la propriété. Il y a aussi des coûts supplémentaires qui s’accumulent. Celles-ci comprennent les assurances, les dépenses comptables, la dévaluation, les fournitures, les meubles, les taxes, les réparations et l’entretien, etc. De plus, vous devez prendre en compte les licences de la ville, les taxes et autres.
  3. VOUS NE CONNAISSEZ PAS LA ZONE
    Avoir une bonne compréhension de la position de votre propriété en termes de prix et de rapport qualité-prix vous permettra de prendre la meilleure décision. Posez-vous quelques questions, telles que, pourquoi votre propriété potentielle est-elle trois fois moins chère que les maisons des voisins? Si vous avez une idée de la demande dans votre région et êtes au courant de la concurrence, vous pouvez prendre une décision éclairée et correcte. Vous voudrez peut-être acheter dans un quartier différent ou construire une piscine sur place afin de vous démarquer de vos futurs concurrents. De plus, vous devez connaître les tendances du secteur de la location de vacances et connaître les souhaits des clients. Vous saurez ainsi exactement ce que vous devez leur proposer.
  4. VOUS NE SAVEZ PAS CALCULER LA VALEUR DE LA PROPRIÉTÉ
    De nombreux facteurs déterminent la valeur de votre propriété. Donnez-vous du temps et analyser tous les facteurs. En ce qui concerne la valeur, cela ne concerne pas seulement le prix, mais également d’autres facteurs qui rendent la propriété plus précieuse. Par exemple, l’emplacement, la proximité des transports en commun ou des centres d’intérêts, les nouvelles installations, son potentiel et les possibilités de l’améliorer, le taux de criminalité et ainsi de suite.
  5. VOUS NE CONSULTEZ PAS UN EXPERT LOCAL
    Si vous n’êtes pas un expert dans se secteur ou dans l’investissement locatif saisonnier, ou bien si vous ne savez pas quels sont les prix de la région, demandez l’avis de quelqu’un qui pourra vous aider tout au long du processus. Cela vous aidera également à négocier, à savoir ce que vous pouvez demander et dans quelle mesure vous pouvez faire une contre-offre.
  6. VOUS DECIDEZ AVEC VOS EMOTIONS ET OUBLIEZ LES DONNEES FINANCIERES
    De nombreux propriétaires tombent amoureux d’une propriété ou une zone spécifique et oublient ce qu’il leur faudra faire pour rentabiliser leur bien. Pourquoi acheter la plus grande maison de la rue si vous n’arrivez pas à la louer régulièrement. Ne commettez pas l’erreur d’investir de manière irrationnelle. Soyez courageux et reconnaissez vos limites.
  7. VOUS PENSEZ QUE VOUS NE POUVEZ PAS GÉRER UNE PROPRIÉTÉ A LONGUE DISTANCE
    De nombreux propriétaires décident d’investir dans une zone proche de leur maison, même si cela signifie peut-être moins de demande et moins de visiteurs dans la zone. Cela peut être une énorme erreur! De nos jours, il est tout à fait possible de gérer un bien immobilier à distance ou bien de se faire aider par un professionnel – beaucoup de gestionnaires de biens le font déjà! Avec les enregistrements automatisés, tels que les serrures de porte WIFI et les autres solutions sur le marché, vous n’avez pas besoin d’être présent pour vous lancer dans cette activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FR
en_US fr_FR