Notre Agence Immobilière De Miami Est Ouverte Tous Les Jours De 8h À 18h. Tél. 🇫🇷 09 77 21 55 10 🇺🇸 +1 (305) 970-4975

La France est considérée par le FMI comme l’un des pays les plus chers du monde en termes de rapport prix/loyer. C’est pourquoi de nombreux investisseurs français se détournent de l’hexagone afin d’investir dans l’immobilier aux USA ou à l’étranger pour un investissement locatif rentable. Les Etats-Unis remportent de plus en plus de succès pour un certain nombre de raisons. On vous en dit un peu plus… 

Le marché immobilier aux USA : rentable et abordable (mais attention !) 

Le prix du mètre carré aux Etats-Unis est estimé à (en moyenne) 2600 dollars. Il faut environ une quinzaine d’années afin de rentabiliser un achat aux Etats-Unis, contre 30 ans en France. Toutefois, attention à bien choisir où vous désirez investir. Évitez par exemple les villes avec une population en décroissance et un taux de chômage en hausse : on pense à Detroit notamment, qui esquisse un sérieux déclin depuis quelques années. Par ailleurs, certaines villes sont prestigieuses, mais proposent par conséquent un immobilier cher et peu rentable. Typiquement : la Californie… 

Notre conseil : investissez en Floride. Cet État propose en effet un ratio loyer/prix extrêmement favorable ainsi qu’une démographie en progression constante. Pour ce qui est des villes, on peut mentionner la très touristique Orlando, mais également Tampa ou Jacksonville. Chez Club Investissement, nous vous conseillons surtout Miami, ville extrêmement attractive, que ce soit pour l’emploi ou le tourisme. A Miami, l’investissement locatif est très rentable. 

La législation 

Aux Etats-Unis, le droit immobilier est en faveur du propriétaire (pro-landlord). Par conséquent, le droit y est beaucoup plus dur pour les locataires : il est beaucoup plus facile d’y expulser un locataire ne payant pas son loyer, par exemple. Par ailleurs, les loyers impayés doivent être déclarés, ce qui dissuade beaucoup de mauvais payeurs. Enfin, aux Etats-Unis, le taux d’imposition pour les étrangers est aussi favorable que pour les nationaux, soit, relativement faible. Ceci encourage les investisseurs européens à placer leur argent sur le sol de l’Oncle Sam et à investir dans l’immobilier aux USA pour un investissement locatif rentable. 

Les conditions d’acquisition d’un bien immobilier aux Etats-Unis 

Même si vous êtes Français, vous pouvez acheter quasiment tous les types de biens immobiliers aux Etats-Unis : appartement, villa, maison de campagne ou de banlieue. Les coopératives d’habitation sont la seule exception à cette règle : seuls les Américains peuvent les acquérir. Pour le reste, inutile d’être résident permanent sur le sol américain pour acheter un bien. Le seul prérequis est l’acquisition d’un numéro d’identification du contribuable (ITIN) à demander à l’IRS (autorité fiscale américaine), ou bien en vous adressant à un comptable certifié. 

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.