Les prix de la pierre sont souvent inabordables en France. Il se trouve que les gens sont de plus en plus nombreux à être tentés par l’achat d’un patrimoine secondaire ou encore par un investissement immobilier locatif en dehors du pays. Cependant, ce genre d’investissement peut contenir des pièges comme toutes apparentes bonnes affaires. Certaines personnes peuvent investir une part ou leur patrimoine en entier dans un pays étranger. Cette pratique est, en effet, légalisée, mais il faut juste respecter les réglementations fiscales en France et déclarer aux services fiscaux votre investissement à l’étranger.

Pourquoi investir dans l’immobilier à l’étranger ?

L’investissement immobilier à l’étranger constitue un patrimoine de sécurité ou un fond économique rentable que ce soit pour y séjourner ou pour une fin locative. Le 4e baromètre de l’épargne immobilière IFOP affirme que de très nombreuses personnes envisagent de prendre en charge le financement de leur retraite par leurs propres moyens. Certains d’entre eux envisagent la constitution d’un bien immobilier de sécurité. Toutefois, la plupart d’entre eux affirment que le financement de leur retraite doit être épargné indispensablement. Ces derniers semblent prioriser l’épargne immobilière, car elle est considérée comme un « produit de retraite par excellence ». On constate que le prix de l’immobilier en France est en hausse, c’est la raison pour laquelle les gens investissent dans les grandes métropoles européennes. Pour ceux qui prévoient d’acheter un bien immobilier en tant que lieu de séjour en cas de visite, à l’étranger, vous pourrez bénéficier des services de compagnie low cost et d’Internet. Pour de plus amples informations, visitez le www.club-investissement.com

Comment faire pour investir dans l’immobilier à l’étranger ?

Avant tout, il faut choisir le pays où l’on souhaite acheter son bien immobilier. Pour cela, il faut choisir parmi les pays qui sont dans les bonnes conditions politiques. Pour le savoir, il faut s’assurer que ces pays soient  stables avec des tribunaux efficaces et indépendants. Pour une bonne évaluation, vous pouvez revoir les classements publiés pas les organisations nationales. Cela représente un bon point de départ pour vos recherches, il faut d’abord consulter les classements des pays étrangers en fonction de leur IDH ou Indice de développement humain. Cet élément est établi en fonction du développement économique, la qualité d’éducation, de santé, d’environnement et de gouvernance. Par la suite, vous pouvez enchaîner avec la Transparence internationale pour en savoir plus sur la corruption. L’achat d’un patrimoine rental real estate serait mieux si vous vous faites accompagner par un avocat. N’oubliez pas que l’achat de bien illégal peut vous nuire. Les règles diffèrent d’un pays à un autre, selon celui que vous allez choisir. Après, il faut également vérifier la totalité des taxes pour une bonne gestion locative.

Acheter un bien immobilier à l’étranger : les avantages

Si vous avez trouvé une maison de rêve hors du pays, revoyez maintenant tous les avantages que cela peut vous représenter. Les conditions d’achat dans certains pays s’avèrent intéressantes. À titre d’exemple, l’Espagne propose des tarifs concurrentiels par rapport à l’Hexagone. Cependant, pour s’assurer que l’investissement est fructueux, il faut se focaliser sur les localisations intéressantes telles que les grandes villes. Si vous choisissez l’Espagne, il y a Madrid, Barcelone ; pour les côtes, il y a les Baléares, la Costa del Sol, Stiges, etc. D’autres villes peuvent également être intéressantes pour les investisseurs immobiliers locatifs. Pour un bien destiné à fournir des revenus locatifs, il faut songer à ce que le quartier ou la ville où se trouve le bien soit fiable.

Quelques inconvénients de l’investissement à l’étranger

Durant tout le processus, il faut que vous soyez vigilants, car il se peut qu’il y ait une complication lors de la transaction. Parmi ces complications, on peut notamment être confronté à l’absence de cadastre dans certains pays tels que le Maroc, la Grèce ou la Tunisie. Ainsi, l’assistance d’un avocat est fortement conseillée afin de déterminer la limite exacte de votre patrimoine. Dans d’autres pays, vous pouvez être confronté au manque de calcul. Quelquefois, c’est seulement après avoir consulté un géomètre spécialiste que vous allez vous rendre compte que la superficie de votre parcelle n’a pas bien été établie. Il faut se conscientiser sur le fait qu’en achetant un bien immobilier, vous allez juste bénéficier de sa rentabilité en location. En effet, dans certains pays, vous ne serez jamais le propriétaire de votre patrimoine en entier, car vous ne serez pas le propriétaire du sol sur lequel la maison a été bâtie. Les taxes d’achats peuvent également être très élevées. Un investissement locatif doit être parfait pour satisfaire votre prochain locataire. Pour réussir toutes les démarches, il y a d’autres points qu’il faut vérifier avant d’effectuer l’achat. Ils concernent les normes de construction, le nombre d’acheteurs ou de locataires d’un lot en construction.

en_US